Avoir une vision Système d’information :                    ? Il y a donc perte du sens initial de l’information. Cette implémentation est proposée en ADA, C++ et d'autres langages tels que Smalltalk et Object Pascal. En dessous c’est un VL… Il y a redondance des données de type qui peut être déduite de la lecture de la valeur du PTAC. ? Le non-respect de la 4FN et 5FN entraîne de la perte de données et les données manquent de précision. Les chemins d’accès à ces fichiers (index, chaînage, fichiers inverses, etc.). L’identifiant a1 de A est relatif : il ne différencie que les occurrences de A correspondant à une occurrence de B. Ligne_commande        Commande num_ligne appartient à num_comm quantite (1,1) 0,n date_comm. Objet : un objet est défini par ses attributs, ses opérations, son identifiant et un ensemble d'états. Niveau logique : composé de deux types de diagrammes : ?    Diagrammes de classes : Il décrit les hiérarchies de classes d'objets avec un certain nombre de liens entre ces classes : liens d'utilisation, liens d'instanciation et liens utilisateurs. Elle est utilisée dans de nombreux projets d'applications industrielles et aérospatiales (Colombus et Hermes). En effet l’adresse IP est en fait constituée d’un seul entier de 32 bits présenté souvent en 4 petits entiers de 1 octet à des fins à l’origine de distribution des adresses... L’entier le plus à droite (le 4e dans le sens de lecture) était censé indiquer l’adresse de l’ordinateur au sein du site d’entreprise, le 3e, le site de l’entreprise pour une entreprise multi-site, le second le siège de l’entreprise, et enfin le premier entier, le pays… Tout cela ayant été formalisé dans les années 70 période de l’IBM 370, au cours de laquelle on était sûr qu’aucune entreprise au monde n’aurait eu plus de 255 ordinateurs sur un même site, ni plus de 255 sites, etc. La principale limite de la normalisation est que les données doivent se trouver dans une même base de données, même si les objets sont répartis dans différents schémas SQL. Nécessité d'intégrer la composante "Présentation" en plus des deux autres composantes "Données" et "Traitements". Événements intermédiaires significatifs :Â.  Lorsque certaines actions d'une opération ne peuvent être réalisées que lorsqu'un événement interne est réalisée, ce dernier est dit événement intermédiaire significatif (EIS). Déterminer les éléments et les relations, ? un modèle conceptuel des objets : c'est un modèle entité-association étendu aux objets complexes, aux hiérarchies et au comportement dynamique. Phase de recueil : Elle consiste à recadrer la mission et étudier l’existant. ÆRajouter une deuxième opération déclenchée par cet événement externe. ?    Les seuls événements pris en compte dans le MCT sont les événements externes (indépendants de l'organisation). ?    Une opération déclenchée ne doit pas se trouver en attente d'un autre événement.  C'est la réaction du système, sous forme de traitement, à l'arrivée d'un ensemble d'événements. Pour être en 4FN, il faut respecter la 3FN (et non nécessairement la FNBC). ? ? Elle se fait selon les étapes suivantes : ?    Élaboration de scénarios de mise en oeuvre : Il s’agit d’effectuer un découpage en projets, de définir les étapes, les modalités de recette et un calendrier général. Pour une entité, les propriétés autres que l'identifiant doivent être en dépendance fonctionnelle monovaluée avec cet identifiant. Exemples : réception commande, absence de réponse. L’état d’un système est déterminé par l’ensemble des valeurs prises par les propriétés des éléments et des relations. Existe depuis le début des années 80 et a connu des versions successives. ? On connait maintenant l’histoire, et afin de ne pas la répéter, la nouvelle adresse réseau dite IPV6 est matérialisée par une chaîne binaire n’ayant aucune découpe particulière. Cours d’Analyse et Conception des Systèmes d’Information, Orientation      de    la     gestion     du    projet, Cours complet Systèmes d'information de gestion, Cours Architecture des systèmes d’information, Cours Systèmes d’information et bases de données, Cours avance avec exemples sur le fonctionnement des systemes d’exploitation, Formation à l’audit Systèmes informatique, Document de cours de cyber securite pour apprendre la securite des reseaux et des systemes, Examen du cours d’Architectures de réseaux et systèmes associés, Python : introduction au hacking/piratage éthique. Donner la même importance aux données et aux traitements. ?    Planification de la réalisation : Il s’agit de planifier et de préparer la phase de réalisation. », ? ?    Une opération peut produire plusieurs résultats. Ces diagrammes permettent d'identifier les objets et les processus du modèle conceptuel des objets et du modèle conceptuel des traitements. ?  avec la contrainte suivante : "un ordre de fabrication ne concerne qu'un seul site". ÆDécomposer les propriétés composées. La modélisation dans Merise consiste à représenter le système d'information selon trois niveaux d'abstraction: ? La normalisation des modèles de données permet de vérifier la robustesse de leur conception pour améliorer la modélisation (et donc obtenir une meilleure représentation) et faciliter la mémorisation des données en évitant la redondance et les problèmes sous-jacents de mise à jour ou de cohérence. Affiner la structure de classe avec l'héritage : ?     Rechercher des structures similaires afin d'accroître la réutilisation du code. ? 3.   Traduction dite « Mère et filles » : 4.5 Modèle conceptuel de traitements analytique. OOD propose deux diagrammes pour représenter l'aspect dynamique : ?      Diagramme d'états/transitions : Il représente les états d'un objets et les événements qui déclenchent les changements d'état (transitions).  Les objets rattachés à une classe sont les instances de cette classe. au niveau conceptuel : l'architecture conceptuelle permet de définir la localisation logique des données dans les différents services, la répartition des fonctions entre ces services.  C'est        un    enchaînement synchronisé d'opérations représentant une unité homogène de traitement. ? ?     Vérifier que les classes, associations et opérations sont consistantes et complètes à ce niveau d'abstraction (tester les modèles à travers des scénarios), ?     Développer des scénarios plus détaillés (avec des erreurs). ? Le domaine d’étude est représenté à l’aide d’un modèle réduit (sous-ensemble représentatif). ? La méthode HOOD ne couvre que l'aspect statique des applications. Tout système complexe peut être décomposé en soussystèmes. ?    La conséquence sur le modèle logique. La validation par rapport aux besoins intervient assez tard dans le cycle. La notion d’atomicité s’apprécie par rapport à la possibilité de découper l’information en différents éléments ayant chacun un sens propre au regard de l’information initiale que l’on souhaite modéliser. Les opérations sont remplacées par des procéduresfonctionnelles. ? ? Exemples : matricule, nom, poids, prix, etc.. ?    Une propriété peut être simple (ex : salaire, prix, etc..) ou composée (ex : adresse, date, etc..) mais elle doit être toujours atomique. ? Le MPD permet d'implémenter le MLD selon les spécificités du SGBD utilisé. ? ? ?    Les tâches sont utilisées pour représenter, pour une procédure donnée, l'interaction homme/machine.  Doit être décomposée en deux opérations :  Le facteur temps ne doit être pris en compte dans le MCT que s'il ne constitue pas un élément organisationnel. ?    Fait partie des méthodes systémiques. ?    Par composition, constitution d’objets de plus en plus complexes. ? ? Or plus on économise l’espace … ?Inconvénients :Â. ? ?     L'architecture du système peut être organisée en couches horizontales et/ou en partitions verticales. ? ? Risque d’avoir une perception monolithique des applications, ? Une propriété ne peut qualifier qu'une seule entité ou qu'une seule association. ? Un projet de conception et de développement d’un SI est composé d’étapes. Conception du système : Spécification générale du système et découpage en sous-systèmes. ? ? Mais aujourd’hui, cela est largement compensé par la qualité des optimiseurs et la mise en place d’index pertinents adéquats. ?    Diagramme des processus : Il correspond à l'implémentation du diagramme d'objets. De nouveau, il est préférable de scinder la table en deux: De cette manière, une modification de l’orthographe pour un pays (par exemple : ENGLAND en GREAT BRITAIN) ne donnera lieu qu’à une seule modification. Pour des petites bases de données, se limiter à la troisième forme normale est généralement une bonne solution d’un point de vue architecture de base de données, mais pour des bases de données plus importantes, il est nécessaire d’aller plus loin, voire - après normalisation et étalonnage - d’effectuer une dénormalisation intelligente dont un benchmark prouve globalement les gains. Publication en 1990 du livre référence de la méthode: Object Modeling and design.   SALREM       NUMBER(8,2)                        constraint ck_salarie_salrem check (SALREM >= 0),   SALCOM NUMBER(8,2)                        constraint ck_salarie_salcom check (SALCOM >= 0),     constraint pk_salarie primary key (SALNUM)); --   Index : SALARIE_FK1                              -- ================================================== create index SALARIE_FK1 on SALARIE (DIVNUM asc);Â. ? 5)    Rattacher à ces entités les propriétés en dépendance fonctionnelle avec leurs identifiants. ? Dans une association d’héritage, on ne peut pas avoir des identifiants à la fois au niveau de la super entité et des sous entités. ? Classement des titulaires (sociétés) au global et par an; Classement des médicaments au global et par an; Le détail des remboursements par an pour chaque médicament; Les données affichées sur ce site sont issues de 2 sources de données officielles, publiques et en open data. ? Difficulté de l’effort d’abstraction. ? ? ?Validation : Accord sur la description détaillée de chaque procédure. La normalisation s’applique à toutes les entités et aux relations porteuses de propriétés. Permet d'effectuer une représentation conceptuelle des traitements effectués dans l'entreprise. Les L4G qui proposent des outils de conception (données). •    Montée en charge du volume de données ou des transactions. En 1975 publication du rapport ANSI/X3/SPARC : proposition de trois niveaux de description de données : Correspond à la structure sémantique des données sans soucis d’implémentation.Â, ? Exemple : N° matricule et N° d'identification national. Conception des composants : Conception détaillée de chaque sous-système. ? », ?  C'est la participation d'un poste de travail au traitement d'un ou plusieurs événements synchronisés. On peut l'assimiler à un moule servant à fabriquer des objets. ?    Maintenance : adaptation du système à l’évolution de son environnement.