Suétone rapporte que le médecin Antistius, qui l'a autopsié, juge que sur les 23 coups de poinçon, seul celui porté par le second conjuré à la poitrine était mortel[13]. Quand on croit que tout est dit, elles reviennent nous interroger, nous intriguer. Les livres sacrés, les Livres sibyllins énoncent que seul un roi peut espérer les vaincre. Deux jours plus tard, le 17 mars, le Sénat décréta, certes, l’amnistie des meurtriers, mais Antoine avait obtenu en contrepartie que les actes de César et son testament soient validés, et qu’on lui organise des funérailles publiques, alors que ses assassins avaient d’abord envisagé de jeter son cadavre dans le Tibre ! César 2020 "On ne réalise toujours pas je pense" Alexis Manenti - Les Misérables. Suétone, Jules César, LXXXIV, ses funérailles, LXXXVIII, son apothéose, LXXXIX, destinée commune à ses meurtriers. Selon Suétone, plusieurs signes annoncent la mort de César dans les jours précédant les ides de mars, mais il n'en tient pas compte. On imagine aisément l’état de grande fébrilité qui agitait les conjurés, et leur soulagement lorsqu’ils virent le dictateur pénétrer enfin dans la curie où l’attendait la foule des sénateurs. ). J.-C., Octavien se fait nommer consul et l'un de ses premiers gestes est de faire condamner par contumace les assassins de César[18]. Comme toute monarchie sacrée […], l', L'endroit précis aurait été identifié par une équipe d'archéologues. J.-C., il tient un rôle clé dans le siège d’Alésia, qui se conclut par la reddition des Gaulois et de leu… En commémoration de sa victoire, ce temple fut donc élevé sur le Forum d'Auguste et dédié en 2 av. Il rentre à Rome et revendique l'héritage et la succession politique de César. Les conjurés fuient la Ville les uns après les autres. Suétone en fait, dans son Vies des douze Césars (De Caesarum), … En 42 av. Derrière César, Casca intervint alors. Il semble que ce soit Caius Cassius Longinus qui soit à l'origine du complot. Cassius était de ceux-là. 21 mars. Quelques heures plus tôt, le consul Marc Antoine avait présenté la dépouille de son ami défunt à la foule massée devant la tribune aux rostres, et avait brandi devant elle sa toge maculée de sang, lacérée par les poignards des assassins. À l’annonce de l’assassinat et de la lecture du testament qui le plaçait au premier rang des héritiers, le jeune homme s’était mis en chemin pour Rome. Toutes ces raisons sont bonnes, selon certains, pour mettre fin aux jours du dictateur. De bonnes âmes ne cessaient d’ailleurs de l’exalter en lui rappelant ce lointain exemple familial. Ils pensent d'abord le jeter en bas d'un pont pendant les comices du Champ de Mars puis pensent à l'attaquer lors de son entrée au Théâtre[8]. César le comble de faveurs. Condamnés tous, ils périrent tous, chacun d'une mort différente ; ceux-ci dans des naufrages, ceux-là dans les combats ; il y en eut même qui se percèrent du même glaive dont ils avaient frappé César »[19]. Cette citation, qui a servi de base à la fausse idée selon laquelle Brutus aurait été le fils adoptif de César, est due à l', Bulletin de l'Association Guillaume Budé : revue de culture générale, Un nuevo nombre entre los asesinos de Julio César, El CSIC afirma haber hallado el lugar donde apuñalaron a Julio César, « L’authentique histoire des fausses citations (7/8) ». Marc Antoine (ou simplement Antoine) a 30 ans lorsque l’illustre Imperator (« général victorieux ») le choisit pour être son bras droit militaire. Elle s’était alors précipitée aux alentours afin d’entasser tables et bancs, tout ce qui pouvait brûler, pour improviser en plein Forum un bûcher funèbre où elle avait transporté le corps du défunt. Brutus, l'ami intime de César, a choisi la voie de l'infidélité et de la trahison. Il avait surtout convaincu Calpurnia, l’épouse du dictateur défunt, de lui remettre les « papiers de César Â» qu’il gardait désormais par-devers lui comme un sésame discrétionnaire, depuis que le Sénat en avait ratifié la valeur politique. Lyna Khoudri remercie la réalisatrice de Papicha - César 2020. Giulio Cesare n'a jamais eu le titre de « Prince du Sénat » ou « Auguste » Octavian. On dit que, lors de la prochaine séance du Sénat, le 15 mars, le sénateur Aurelius Cotta proposera que César soit couronné roi avant le début de la campagne[5]. Les conjurés avaient préféré ne pas associer Cicéron à leur projet, estimant le consulaire trop veule. César s'apprête alors à partir en guerre contre les Parthes. « Un acte accompli avec un courage d’hom­me, mais avec une cervelle d’enfant Â» : le jugement de Cicéron quelques semaines plus tard était aussi cruel que lucide. Si les assassins visaient à restaurer la République, ils furent déçus puisque s'ensuivirent quinze ans de guerre civile, puis ce fut le règne sans partage d'Octave dit Auguste. Le consul Marc Antoine présente la dépouille de son ami défunt à la foule massée devant la tribune aux rostres. Ils révèleront qu’un seul coup de couteau, sur … « Mort de César » redirige ici. Pressé par la foule des solliciteurs et des flatteurs, le dictateur n’eut pas le loisir de lire le message ; il l’aurait, paraît-il, tenu encore dans la main au moment où les lames le transpercèrent. L'aruspice Spurinna, lors d'un sacrifice, lui demande de se méfier des ides. La tension latente avait fini par se déchaîner, et les fragiles illusions des conjurés s’envolaient en fumée avec les cendres de leur victime. Cassius parvient à attirer plusieurs sénateurs dans le complot, notamment Decimus Junius Brutus Albinus, qui semble avoir joué un rôle clé dans la conspiration et qu'on a qualifié de « troisième homme »[6], ainsi que Caius Trebonius qui avait fomenté le premier complot de 45[7]. Il semble qu'il y ait eu en tout une soixantaine de conjurés, selon Suétone[8]. Suétone écrit à propos des conjurés : « Presque pas un de ses meurtriers ne lui (César) survécut plus de trois ans et ne mourut de mort naturelle.Condamnés tous, ils périrent tous, chacun d'une mort différente ; ceux-ci dans des … C’est peut-être pourquoi leur geste presque unanime, bras levés, fait une sorte d’écho visuel à celui de la statue d’une femme qui lève le bras droit (est-ce la Justice, la Liberté, ou la Patrie ? En 43 av. Elle va durer treize ans. La dernière modification de cette page a été faite le 3 février 2021 à 19:40. César avait pardonné ces actions après la bataille de Pharsale. En 43 av. Commentaire L. Cornelius Cinna: préteur en 44 ; frère de Cornelia, la première épouse de César (cf. Les autres entourèrent César, l’agrippant par la manche sous prétexte de plaider la cause de quelque disgracié. Le conquérant des Gaules, le défenseur des humbles, le « galant chauve », l'aristocrate ambitieux devenu maître de Rome et de son Empire, gît, abandonné, dans la salle de réunion du Sénat, le corps criblé de coups... César vient d'être assassiné. L'adhésion de Brutus amène plusieurs autres adhésions. Il en va ainsi de certains empereurs, des conquérants, de Jules César. César est cerné par la meute des conjurés qui ont tous sortis leur poignard. Jules César (latin : Caius Iulius Caesar IV à sa naissance, Imperator Iulius Caesar Divus après sa mort), aussi appelé simplement César, est un général, homme politique et écrivain romain, né à Rome le 12 ou le 13 juillet 100 av. Marc Antoine poursuit les meurtriers de César jusqu'en Macédoine et il remporte à Philippes une victoire définitive le 23 octobre de l'an 42 av. Cela faisait en effet quelque temps qu’un cartel de frustrations, de vaines illusions et de vieilles rancunes recuites était en train d’agréger secrètement plusieurs noms éminents de l’aristocratie sénatoriale : des césariens déçus de n’avoir pas été assez payés de leur soutien, comme Decimus Brutus, des anciens partisans de Pompée, et surtout des proches de la coterie familiale de Caton, l’austère conservateur qui avait préféré le suicide à la soumission. L’assassinat de César était censé rétablir la République. En ce qui concerne notre sujet, les auteurs de nos sources pour cette période se focalisèrent sur deux problèmes. J.-C. De forme presque carrée (125 m sur 118 m), il se composait de l’area du forum proprement dite et d’un temple à Mars Ultor qu’Auguste avait voué avant la bataille de Philippes en 42 av. En abattant César, les poignards des conjurés avaient contribué bien malgré eux à porter au pouvoir celui qui installerait bientôt la monarchie impériale sous le nom d’Auguste. Mais il rate son coup. C’est une vision propice et fortunée. J.-C. Gendre de Caton, il avait, comme Cassius, pris le parti de Pompée puis avait été pardonné après Pharsale. Il a reçu 23 coups de poinçon[13]. En décembre de … L'un des meurtriers de César -près de Philippes 42 avant J-C D'abord chef de guerre de Pompée rallié à César après Pharsale 48 avant J-C il fut l'âme du complot contre le dictateur 44 avant J-C Vaincu à Philippes il se fit tuer par un affranchi Brutus l'appela le Dernier des Romains Suétone précise que les conjurés ont rapidement fui tandis que César reste assez longtemps sur le sol jusqu'à ce que, vers la fin de la journée, trois jeunes esclaves le ramenèrent chez lui dans une civière, un bras pendant au-dehors. J.-C. et mort le 15 mars 44 av. L'événement eut lieu à la curie de Pompée attenante au théâtre de Pompée durant les ides de mars (le 15 mars) de l'an 44 av. L'assassinat eut comme résultat la guerre civile des Libérateurs suivie de la prise du pouvoir par Octave, qui allait devenir Auguste, premier empereur romain. Il frappe de son poignard, un peu au-dessus de la gorge. César 2020 César se dégage, et immobilise le bras de Casca, qui s'apprêtait à frapper de nouveau. J.-C. Peu avant, le Sénat avait nommé Jules César dictateur … Qu’il ait cherché à en orienter la tournure ou non, les funérailles du dictateur le débarrassaient enfin de la présence des césaricides et de leurs comparses, réduits à quitter Rome. La nuit précédente, son épouse Calpurnia eut un sommeil agité de rêves prémonitoires et de sombres pressentiments. En décembre de … ». Mais ils n’avaient désormais plus d’autre choix que de fuir Rome pour sauver leurs vies, abandonnant la ville aux héritiers de César. Comme convenu, l’un d’entre eux, Trebonius, prit à part sous un motif quelconque le consul Marc Antoine, afin que celui-ci ne puisse porter secours à son ami. LXXXIV - Le jour de ses funérailles étant fixé 1, on lui éleva un bûcher sur le champ de Mars 2, près du tombeau de Julie 3, et l'on construisit, devant la tribune aux harangues 4, une chapelle dorée, sur le modèle du temple de Venus Genetrix 5. Antoine, qui en a presque le double, a le soutien de l'armée. J.-C. Après le désastre de cette campagne, où Crassus trouva la mort, il était devenu gouverneur de l'Asie et avait réussi à repousser les attaques parthes. Biographie courte de Jules César - Jules César est sans doute le général romain le plus mythique.De son nom complet, Caius Julius Caesar, César naît à Rome (Italie) le 12 juillet de l'an 101 avant J-C. Issu d'une famille patricienne, il prétend être un descendant d'Énée, fils de Vénus. Ceux-ci se suicident après la bataille de Philippes. J.-C. Auguste fit voeu, avant la bataille de Philippes engagée contre Brutus et Cassius, meurtriers de César, de dédier un temple à Mars Ultor. Lors de la première séance du Sénat, le 17 mars, il adoptait une attitude modérée concernant les honneurs attribués aux meurtriers de César, mais il ne demandait pas leur condamnation et se contentait de faire valider, en bloc, tous les actes de César. ... voyait dans la foule de ses meurtriers Brutus, un homme qu’il considérait comme son fils, il lui dit : Toi aussi, mon fils ! C’est dans ce tumulte répandu à vive allure par toutes les rues de la ville que les conjurés se montrèrent sur le Forum, avant de monter par précaution se retrancher sur le Capitole, escortés par la troupe de gladiateurs de Decimus Brutus. »[15].. Il se couvre alors la tête de sa toge et s'effondre au pied de la statue de Pompée. La pièce de théâtre Jules Césara été écrite par William Shakespeare en 1599 et publiée en 1623. Ainsi, César est mort le 15 mars -44 à 11 heures du matin dans la curie de Pompée. De plus, en refusant l'amnistie envers les meurtriers de César, il parvient à saper la position de Marc-Antoine, consul en charge et ex-lieutenant de César, en gagnant à sa cause beaucoup de partisans de César, y compris quelques légions. Aucun d'eux ne meurt de mort naturelle. Les contemporains l'ont cru et ses meurtriers l'ont tué pour cette raison, mais les historiens actuels en doutent fortement. L'événement eut lieu à la curie de Pompée attenante au théâtre de Pompée durant les ides de mars (le 15 mars) de l'an 44 av. Cet article a initialement paru dans le magazine Histoire et Civilisations. Votre statue, laissant jaillir par maints conduits ce sang où tant de Romains se baignent en souriant, signifie qu’en vous la grande Rome puisera un sang régénérateur dont les hommes les plus illustres s’empresseront de recueillir la teinture, comme une relique, la tache comme un insigne. Cassius s'était fait connaître lors de la campagne de Crassus contre les Parthes en 53 av. Soudain, il saisit le pan de la tunique de César et lui découvre son épaule. Il apostrophe alors Spurinna : « — Les ides de mars sont arrivées, déclare-t-il. Toujours est-il que la rumeur circulait avec insistance. 1,1 et 6, 1-3.. Colonne de vingt pieds: c.à.d. Pour le film, voir, Interprétation et postérité dans la culture, « Tous les empereurs successifs puisent leur autorité dans la vertu sacrificielle qui émane d'une divinité dont ils portent le nom, le premier César, assassiné par de nombreux meurtriers. Y avait-il réellement pensé, lui le patricien qui connaissait parfaitement l’hostilité invétérée de la noblesse romaine envers l’idée de royauté ? Ils semblent en effet plus disposés à se défendre contre d'éventuels adversaires que de gouverner leurs provinces. Cinq longues journées et autant de nuits fiévreuses s’étaient écoulées depuis les ides de mars, jour de l’assassinat du dictateur. Celui-ci refuse de participer au projet mais, chose surprenante, n'en avertit pas César[1]. Pendant ce temps, Trebonius a attiré Marc Antoine en dehors de la Curie et l'a persuadé de ne pas participer à la séance. César 2020 "Les César, c'est un peu le point final de la trajectoire du film" : Jérémy Clapin pour J'ai perdu mon corps. Ils n'ont pas tort de s'inquiéter. César laisse faire[2]. Condamnés tous, ils périrent tous, chacun d'une manière différente; ceux-ci dans des naufrages, ceux-là dans les combats: il y en eut même qui se percèrent du même poignard dont ils avaient frappé César. Il s'agissait probablement de sonder les citoyens romains sur la possibilité de couronner César comme roi de Rome. Au début, les conjurés n'ont cependant rien à craindre d'autant plus qu'ils trouvent au Sénat un défenseur zélé en Cicéron. Il fallait passer à l’action au plus vite. Là-dessus, Marc Antoine et Octavien poursuivent les meurtriers de César et débarquent avec leurs hommes en Illyrie en vue de la bataille décisive... Publié ou mis à … « Mais c'est de la violence », s'écrie César. ci-dessus, ch. D’abord tétanisés, les nombreux sénateurs présents s’enfuirent, chacun craignant pour sa vie. En l’honneur de César, on donna son nom à un mois, celui de juillet. Au terme de cinq années de guerres civiles, doublant son génie militaire d’une grande habileté politique, César avait anéanti successivement les forces que lui avaient opposées ses adversaires : à Pharsale en Macédoine, à Thapsus en Afrique, et en dernier lieu à Munda en Espagne. » (« Tu quoque, mi fili »). Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le matin du 15, sa femme Calpurnia a rêvé de sa mort et lui demande de ne pas se rendre au Sénat. En 52 av. Un troisième essai a lieu alors que César se promène à cheval dans les rues de Rome et que plusieurs citoyens l'acclament du nom de roi. Peu avant d'entrer au Sénat, l'un de ses agents informateurs, Artémidore, lui tend une supplique donnant tous les noms des conspirateurs. Voir «. — Oui, mais elles ne sont pas encore passées, répond le devin[11]. Situé à l’est du Forum de César et perpendiculaire à lui, la construction du Forum d’Auguste dura 40 ans : commencé en 42 av. J.-C.[12]. Les funérailles de César ont … César hésite mais Decimus Brutus, venu le chercher chez lui, le persuade de venir[10]. En Orient, Brutus et Cassius s'allient et parviennent à lever vingt légions[17]. Avec l'accord d'Antoine, toujours consul, ils sont amnistiés. Il pouvait désormais se consacrer aux préparatifs de la grande expédition militaire qui conduirait les enseignes romaines d’abord contre les Barbares du Danube, puis les Parthes, afin de venger la défaite des armées de Crassus, et le ferait enfin marcher dans les pas d’Alexandre le Grand en Orient. Selon l'historien Barry Strauss, cet auteur déforme la réalité historique en présentant les assassins comme des amateurs et des civils, alors que c'étaient des soldats engagés dans la vie politique qui savaient comment exécuter avec une précision militaire un complot pour lequel ils avaient aussi recruté des gladiateurs. Mais supprimer César ne suffisait pas à détruire le césarisme. J.-C. Peu avant, le Sénat avait nommé Jules César dictateur à vie, ce que certains sénateurs n'acceptaient pas. Sur le Forum, en ce 20 mars 44 av. Elle conduit les deux hommes à poursuivre les meurtriers de César, Brutus et Cassius, et à se répartir les provinces, puis à s'affronter jusqu'à la victoire navale d'Octave en 31 avant J.-C sur Marc Antoine. Voilà qui déplaît vraiment à Marc Antoine, qui a les mêmes ambitions qu'Octave.Ce dernier n'a pas vingt ans. À vingt-trois reprises, dans une mêlée brutale et soudaine, le conquérant des Gaules fut frappé à mort. "Meurtre de César", tableau de Karl Theodor Von Piloty réalisé en 1865. Ils pensaient que le régime allait aboutir à une tyrannie et que Jules César se ferait couronner roi de Rome. Les sénateurs disposaient en effet de tablettes et poinçons pour écrire. Peu après … Que fais-tu ? Les voici : En 2012, des chercheurs dirigés par Antonio Monterroso ont annoncé avoir découvert une dalle de ciment d'environ trois mètres de large sur deux mètres de haut, qui aurait été mise en place sur le lieu exact du crime sur ordre d'Octave Auguste[27],[28],[29]. Aucun des meurtriers ne survivra plus de trois ans et ne mourra de … Ce meurtre combine des éléments qui forgent une grande tragédie : amitié, loyauté, trahison, mensonge, noble idéal, personnage hors du commun[31]. Presque aucun de ses meurtriers ne lui survécut plus de trois ans, et ne mourut de mort naturelle. Cependant, il était dictateur de 49 BC un 44 BC, comme il était jamais arrivé auparavant, et le titre d'empereur dans son sens moderne correspond au titre de César (César) en Histoire de Rome au moins jusqu'au début de tétrarchie. Il a fini comme Judas! Il est alors entouré par 23 sénateurs qui le poignardent avec leurs poinçons l'un après l'autre[14]. L'année suivante, il fut désigné flamine de Jupiter; et quoiqu'on l'eût fiancé, dès son enfance, à Cossutia, d'une simple famille équestre, mais fort riche, il la répudia, pour épouser Cornélie, fille de Cinna, lequel avait été quatre fois consul. Le premier complot sérieux a lieu à Narbonne à la fin de 45 av. Celui-ci avait été nommé héritier testamentaire de César et était devenu du même coup son fils adoptif[16]. Au fil de la journée et jusqu’au soir, ils y reçurent la visite des ralliés de la « onzième heure Â» volant au secours de ce qu’ils croyaient être la victoire. J.-C., Antoine et Octavien affrontent Brutus et Cassius en Grèce. Brutus aurait comme ancêtre Lucius Junius Brutus qui chassa le dernier roi de Rome en 509 av. Il semble qu'en voyant Brutus il ait dit : « καὶ σὺ τέκνον » [kai su teknon] (« Tu quoque mi fili ») c'est-à-dire « Toi aussi mon fils ! Les conjurés avaient pensé qu’il suffisait de tuer César et de proclamer qu’ils avaient libéré Rome d’un tyran pour que la République retrouve son cours vertueux et ancestral. J.-C., il ne fut inauguré qu’en 2 av. Lors de l'assassinat de César aux Ides de Mars 44, le jeune Octave est en Grèce pour parfaire sa culture. Elle voit là des avertissements, des présages sinistres, des calamités imminentes, et c’est à genoux qu’elle m’a supplié de rester chez moi aujourd’hui. César et les sénateurs entrent dans la Curie de Pompée où le Sénat tient ses sessions depuis l'incendie de la Curie Hostilia en 52 av. Présentation du manuscrit Puis la stupeur à la panique. L'assassinat de Jules César est le résultat d'un complot de sénateurs romains qui se surnommaient entre eux les Liberatores et dont les chefs les plus renommés furent Marcus Junius Brutus et Caius Cassius Longinus. ». L'ouvrage analyse donc les différentes étapes de la vie de César en quatre temps. → empire séleucide. Durant le ier siècle avant J.-C., Rome est entraînée dans de nouvelles conquêtes par des généraux ambitieux : Marius, après lui, Sulla reconquiert la Grèce et l'Asie Mineure (88-85 avant J.-C.), Pompéequi constitue la province de Syrie et occupe la Judée. Selon Suétone, alors que César est revenu à Rome, un homme pose sur la tête d'une statue le représentant une couronne de lauriers nouée d'une bandelette blanche. J.-C. (aux ides de mars) [6] dans la même ville.. Ce compromis était en vérité une « journée des dupes Â» pour les césaricides, qui acceptaient ainsi la reconnaissance de la légitimité politique de leur victime et qui abandonnaient l’initiative et le contrôle des événements aux proches de César, et en premier lieu à Marc Antoine. De plus, en refusant l'amnistie envers les meurtriers de César, il parvient à saper la position de Marc-Antoine, consul en charge et ex-lieutenant de César, en gagnant à sa cause beaucoup de partisans de César, y compris quelques légions. Dans la curie, en quelques instants, la confusion laissa la place à la stupeur. J.-C., les funérailles de Jules César tournent à l’émeute, embrasant le vieux cœur civique de Rome. Il est proscrit par Sylla. Sa biographie donne peut-être les clefs de l'énigme. I. Jeunesse de César. Sans doute était-il tenté par davantage encore. César la prend sans la lire. On jugea que le lieu et le moment les plus propices seraient une séance du Sénat. Le propre des grandes figures mythiques, on le sait bien, est de ne jamais épuiser le commentaire. Le silence subit qui suit cette mort, en ce matin des ides de mars de l'an 710 après la fondation de Rome (15 mars 44 av. Son emblème aussi, car le jeune homme était censé descendre du Brutus qui avait jadis mis fin à la tyrannie des Tarquins en expulsant de Rome les derniers rois étrusques. Il réussit à persuader son beau-frère et ami Marcus Junius Brutus d'entrer dans la conjuration. César déclare à Cimber que ce n'est pas le temps de discuter de cela. » et le blesse au bras avec son poinçon. Aussitôt, César calme le jeu en déclarant : « Je m'appelle César et non pas Rex »[4]. Jules César commet linvraisemblable: quittant la Gaule quil vient de conquérir, il marche sur Rome à la tête de ses légions, bien décidé à semparer du pouvoir. Cette compréhension profonde apparaît aussi dans l'interprétation que donne Décius du rêve sinistre qu'avait fait la femme de César la nuit précédant son assassinat : « [César] C’est Calphurnia, ma femme ici présente, qui me retient chez moi : elle a rêvé cette nuit qu’elle voyait ma statue, ainsi qu’une fontaine, verser par cent jets du sang tout pur, et que nombre de Romains importants venaient en souriant y baigner leurs mains. Cher ami, Antoine a choisi d'être fidèle; il a payé le prix et a reçu la récompense. Les meurtriers avaient pris la précaution de se barricader chez eux. Il contribuera au contraire à instaurer l’Empire. Brutus et Cassius se sont suicidés. Deux tribuns, Caius Epidius Marcellus et Lucius Cæsatius Flavus, ordonnent aussitôt que le diadème soit enlevé de la statue. Enfin, les forces combinées d'Antoine et de l'héritier de César, Octave, ont vaincu Brutus et Cassius. S'abonner. Alexandre le Grand, la bataille qui lui ouvrit l’Asie, David et Goliath : la Bible confrontée à l’archéologie, César stratège : comment il a conquis la Gaule, À Pompéi, de nouveaux indices ensevelis sous les cendres, Joseph Désiré Court - Salon de 1827 / Musée Fabre - Montpellier, Politique de Confidentialite (Mise à jour). César avait fini par se faire décerner la dictature à vie par le Sénat. Les profilers, dans la psyché des meurtriers ... C’est ce besoin de trouver des réponses qui, en 44 avant J.-C., pousse les médecins de César à examiner les conditions de son assassinat. Mais on parvient à le persuader qu'il faut une personnalité symbolique pour représenter le chef idéal. Cher ami, Antoine a choisi d'être fidèle; il a payé le prix et a reçu la récompense. Et le soir même du meurtre, la légalité républicaine restait incarnée par le consul Marc Antoine, tandis que Lépide, le maître de cavalerie qui secondait le dictateur défunt, restait investi du commandement des troupes qu’il avait fait poster sur le Forum et dans tous les lieux stratégiques de la ville. Grâce à Appien, on connait les noms de 21 des 23 assassins de César. Pourtant, un an et demi plus tard, après avoir pris le nom de César et s’être fait accorder le consulat sous la menace des légions qui avaient rallié sa cause, Octave ferait prononcer la condamnation à mort de tous les meurtriers de son père adoptif, déclarant les ides de mars « jour parricide Â». J.-C., Octavien se fait nommer consul et l'un de ses premiers gestes est de faire condamner par contumace les assassins de César. L'assassinat de Jules César met fin à la République et est au fondement d'un nouveau régime politique : « Tous les empereurs successifs puisent leur autorité dans la vertu sacrificielle qui émane d'une divinité dont ils portent le nom, le premier César, assassiné par de nombreux meurtriers. Le complot ne s’était d’ailleurs que trop élargi, risquant de mettre en péril son exécution et ses participants. C’est une tragédie relatant un conspiration de Sénateurs avec à leur tête Brutus contre Jules César. Convaincu au matin de se rendre tout de même au Sénat, César fut approché sur le trajet par un Grec de ses amis qui voulut l’avertir de ce qui se tramait contre lui en lui glissant un billet dans la main. Au cours des mois suivants, plusieurs événements exaspèrent certains sénateurs. Il le nomme gouverneur de Gaule cisalpine puis préteur urbain pour l'année 44. Puis il fait campagne contre Pharnace, le fils de Mithridate, qui tentait de conquérir la province du Pont en Asie Mineure. César lui lance « Scélérat ! César venait de le nommer préteur pour l'année 44 mais, selon Plutarque, il désirait le consulat et c'est ce qui l'a amené à vouloir le tuer. Les conséquences de ces conquêtes, sur les plans économique et social, ne sont pas négligeables. Devant la colère du peuple, les meurtriers doivent se cacher, s'exiler. Déjà émue par la lecture du testament de César, empli de généreuses libé­ralités pour le peuple romain, l’assistance avait été chauffée Ã  blanc par l’éloquence pathétique de l’orateur. Termes et ConditionsPolitique de Confidentialite (Mise à jour)Les CookiesGestion des consentementsGestion des cookies.