Contrairement aux périodes antérieures où ses images étaient principalement en aplat, Cartier-Bresson utilise désormais la profondeur de champ apprise de Jean Renoir, elle constitue même l'élément principal de composition[note 12] dans plusieurs de ses photographies[15]. Plutôt que d'« instant décisif », on peut parler de « tir photographique », concept qui prend le contexte en compte. Durant cette guerre, il sera fait prisonnier, et il s’échappera plusieurs fois, jusqu’à filer complètement loin des Allemands en 1943, pour rejoindre le Mouvement national des prisonniers de guerre et déportés (MNPGD). Avec elle, il milite pour l’indépendance de l’Indonésie. Votre email ne sera jamais revendu. Aîné de cinq enfants, Henri Cartier-Bresson est né dans une famille bourgeoise. Pendant un an, il sillonne l’hexagone en voiture. Les livres demeurent. », — « Nul ne peut entrer ici s'il n'est pas géomètre », entretien avec Yves Bourde, in Le Monde, 5 septembre 1974, « La photo, c’est la concentration du regard. Cette opération est couronnée de succès : une note des Renseignements généraux de mars 1946, en effet, précise qu’« à ce jour il n’a pas attiré l’attention du point de vue politique. Il sera également dans l’équipe de tournage de Partie de campagne (où il est aussi acteur) et La Règle du jeu. », — Les Cahiers de la photographie n° 18, 1986. », — Devant le paysage du Lubéron selon Jean Lacouture[28]. Qu’est-ce que c’est ? Ça devient une espèce de mot-clé, de passe partout. Totémisé Anguille frémissante c’est au cours des camps scouts qu’il prend ses premières photographies à l’aide d’un Brownie Kodak offert par ses parents[2]. ), Comme le disait Benjamin Disraeli, “La sagesse des sages et l’expérience des âges sont perpétuées par les…, Une fois n’est pas coutume, je vais vous renvoyer vers un autre site, et pas n’importe lequel :…, “Always try and stay awake” / “Essayez toujours, et restez éveillés” est le conseil à donner à…, Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Paris: Thames & Hudson. Choisissez parmi des contenus premium Melanie Cartier Bresson de la plus haute qualité. L’origine du nom est simple : elle proviendrait du magnum de champagne qu’ils ont sabré à l’occasion de cette création. Avec la naissance en 1972 de leur fille Mélanie[17], Cartier-Bresson aspire légitimement à plus de calme et de sédentarité. CARTIER BRESSON UMARI MELANIE, Artisan (civil), a débuté son activité en octobre 2012. He traveled without bounds, documenting some of the great upheavals of the 20th century — the Spanish Civil War, the liberation of Paris in 1944, the fall of the Kuomintang in China to the communists, the … He was the oldest of five children born to Andre Cartier-Bresson, a wealthy textile manufacturer, and Marthe Leverdier, a daughter of cotton merchants and wealthy landowners. S'il ne semble pas avoir pris sa carte au PCF, à Paris, ses amis sont les personnalités communistes Robert Capa, Chim, Henri Tracol, Louis Aragon, Léon Moussinac, Georges Sadoul qui épouse sa sœur). D'Asie plutôt. C’est souvent un mur parallèle au plan de l’image, et qui vient comme cadrer celle-ci en profondeur. Henri Cartier prend une série de clichés des gens regardant le cortège, sans montrer celui-ci. D’ailleurs, en parlant de celles-ci (ses planches contacts) : il les voyait très peu ! Il continuera de donner des interviews, d’exposer (ses dessins et ses photographies), et aussi d’entretenir une correspondance soutenue, notamment avec certains journalistes du Monde, journal qu’il appréciait beaucoup (et auprès duquel il militait pour qu’il ne contienne pas d’images, un paradoxe !). L'ouvrage Vive la France sera publié en 1970. Henri Cartier-Bresson (né le 22 août 1908 à Chanteloup-en-Brie et mort le 3 août 2004 à Montjustin dans les Alpes-de-Haute-Provence) est un photographe, photojournaliste et dessinateur français. The Foundation was set up by Henri Cartier-Bresson, Franck and Mélanie Cartier-Bresson. Après ses décennies riches de voyages, de livres, d’aventures et de reportages, Henri Cartier-Bresson prend ses distances avec la photographie. Elle conserve aujourd’hui les fonds d’Henri Cartier-Bresson et de Martine Franck. C'est à vingt-trois ans, en Côte d'Ivoire, qu'il prend ses premiers clichés avec un Krauss d'occasion. Bresson was educated in Paris at the Lyce ́e Condorcet. Bouddhiste, il assiste régulièrement aux enseignements du 14e dalaï-lama qu'il a également photographié. On pourrait presque couper le livre en deux : la première moitié porte sur ses travaux de surréaliste, la deuxième sur son travail de reporter. Elle a été prise à travers une palissade, en glissant son appareil entre deux planches. Aussi, et dans la foulée, Capa et lui fondent avec George Rodger, William Vandivert et David Seymour, la désormais mythique agence Magnum Photos. On a voulu réduire la photographie de Cartier-Bresson à « l’instant décisif », formule qui résulte d'une traduction de l'anglais dont il n'est pas l'auteur, alors que la citation du cardinal de Retz qu'il avait initialement mise en exergue d’Images à la sauvette disait : « Il n’y a rien en ce monde qui n’ait un moment décisif. Depuis la fin de la guerre, il se reconnaît dans l'humanisme, à ceci près qu'il est dubitatif devant l'unanimisme que l'on trouve souvent dans ce vaste courant philosophique : il s'attache toujours, au contraire, à rendre fidèlement compte des ancrages à la fois géographiques et historiques de ceux qu’il photographie, et du contexte de la prise de vue[18]. Il soutient la candidature de René Dumont aux élections présidentielles de 1974. Mais non violent par définition. L’exposition Henri Cartier-Bresson au Centre Pompidou[note 5] en 2014 a renouvelé la vision qu’on avait de lui, en montrant de façon explicite son activité militante pour le parti communiste dans la période 1936-1946. Elle représente un oiseau portant ce qui semble être des lauriers, le soleil est présent en haut à droite et une montagne à gauche. Cartier-Bresson s’oriente entièrement dans l’engagement communiste et la lutte antifasciste. Il entretient pendant quelques mois une liaison avec Gretchen Powell qui selon ses termes, « ne pouvait pas aboutir », puis part pour l’Afrique en 1930. C’est auprès de lui qu’il apprend la composition, mais il finit par le quitter, car il le trouvait trop théoricien. « La grande passion, c’est le tir photographique, qui est un dessin accéléré, fait d’intuition et de reconnaissance d’un ordre plastique, fruit de ma fréquentation des musées et des galeries de peinture, de la lecture et d’un appétit du monde. D’autre part, en 1966, il a rencontré Martine Franck, photographe, qui va devenir en 1970 sa seconde épouse. Cette année là, avec Claude-Raymond Dityvon, … Il y a une espèce de confort intellectuel en répétant cela. Centro Cultural Tina Modotti. C'est que l'homme, qui a fait ses premiers pas artistiques du côté des surréalistes, répugne aux magies … […] Puis, comme quelques séquences de négatifs conservés permettent de le vérifier, le photographe attend qu’un ou plusieurs éléments doués de vie […] viennent trouver leur place dans cet agencement de formes qu’il définit lui-même dans une terminologie très surréalisante comme une « coalition simultanée ». En 2000, il décide de créer avec sa femme Martine Franck et leur fille Mélanie, la Fondation HCB, destinée notamment à conserver son oeuvre. Des dizaines d’expositions, de livres, des documentaires, des thèses, et même… une bande dessinée ont été consacrés à son histoire ! Henri Cartier-Bresson Petit matin, Mélanie Cartier-Bresson, 1978. Il étudie d'abord la peinture chez André Lhote, mais réalise très tôt ses premières photographies. Son œuvre est encore là, toujours vue, l’agence Magnum Photos est encore une référence, et si j’en crois les prix des tirages vus lors des dernières éditions de Paris Photo, cet engouement pour cette œuvre n’est pas près de s’arrêter. Cliquez ici pour afficher/masquer la transcription complète. ". Ou très longtemps après. Recognized as being of public interest by a decree published in the Journal Officiel on March 11th, 2002, the Fondation Henri Cartier-Bresson is governed by a board of twelve members, including four founding members: Bureau. En 2003, un an avant sa mort, une fondation portant son nom est créée à Paris pour assurer la conservation et la présentation de son œuvre ainsi que pour soutenir et exposer les photographes dont il se sentait proche. Biographie d'Henri Cartier-Bresson Henri Cartier-Bresson, né le 22 août 1908 à Chanteloup-en-Brie et mort le 3 août 2004 à Montjustin dans les Alpes de Haute Provence, est considéré comme l'un des monstres sacrés de la photographie mondiale, en matière d'art comme de photojournalisme. Je fais une affaire personnelle du respect de ces légendes comme Capa le fit avec son reportage[19]. Le film Le Retour (découverte en Allemagne des camps par les alliés, rapatriement en France des prisonniers) sort sur les écrans français fin 1945. Son père était un filateur très prospère. C’est lors de ces parutions qu’il pouvait découvrir son travail (quand il était à l’autre bout du monde), ou alors une fois rentré en France. (2013). La fondation HCB, sise rue des Archives, dans le quartier du Marais, assure la conservation de son œuvre[27] et sa présentation au public, ainsi que celles des photographes qui lui sont chers, autour de la ou des pratiques du reportage. ». Participez, commentez et partager avec Franceinfo en temps réel ! It opened in 2003 in a renovated 19th-century building at 2 Impasse Lebouis in the Montparnasse district of Paris, Between 2003 and 2018 it had 100,000 visitors a year. Le maccarthysme et la déstalinisation conduisent Cartier-Bresson à organiser l’occultation de son engagement politique et de ses photos et films signés Henri Cartier. Henri Cartier Bresson photos célèbres. … ». En août 1947, il est nommé expert pour la photographie auprès de l’Organisation des Nations unies. Cartier-Bresson est un passionné de chasse, activité qui nécessite, comme la photo, la connaissance du terrain et la lecture des modes de vie. 1979, invité d'honneur aux Rencontres d'Arles et projection de son œuvre au théâtre Antique. Nocturne le mercredi jusqu’à 20h30. Quand on lui demande ce qui s’est passé dans une interview, il dit qu’il les a “mangées”. Grâce à elle, il découvre l'Asie et la danse qui l'inspirera dans son travail sur le … Photographe légendaire, au parcours qui l’est tout autant, il a marqué l’histoire de la photographie de son empreinte et son influence continue encore de se faire sentir aujourd’hui. • C’est un livre qui va influencer des générations entières de photographes. Arles: Actes Sud. Elle est dirigée par Agnès Sire, ancienne directrice artistique de l’Agence Magnum. », — « L’instant décisif », Les Cahiers de la photographie n° 18, 1986. Il photographie également la course cycliste les Six jours de Paris. Votre email ne sera jamais revendu. C’est comme tout. En réalité, il s’est toujours considéré comme un peintre, jamais vraiment comme un photographe. Refusant toute idée de photographie de mode, il fait une exception pour Bettina dans les années 1950[14]. À nous tous, nous devrions réussir à donner une image exhaustive (ou presque) de son histoire. À la demande de Magnum, Cartier-Bresson se rend à Pékin et photographie les dernières heures du Kuomintang, l’ampleur de la déflation et, à Shanghai, la ruée des gens vers une banque pour convertir leur argent en or (image publiée dans le premier numéro de Paris Match et largement reprise dans toute la presse). Les livres de photographie d’art étaient rares à l’époque (une grande part des publications étaient strictement documentaires), et il fera l’effet d’une petite bombe. Une rétrospective inédite consacrée à l'œuvre d'Henri Cartier-Bresson au Centre Pompidou, Exposition "Henri Cartier-Bresson - Photographe", Henri Cartier-Bresson sur le site de Magnum Photos, Henri Cartier-Bresson / When Photography Becomes Art, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Henri_Cartier-Bresson&oldid=178531615, Personnalité française du bouddhisme tibétain, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article avec une section vide ou incomplète, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des bases relatives aux beaux-arts, Page pointant vers des bases relatives à l'audiovisuel, Portail:Biographie/Articles liés/Photographie, Portail:Biographie/Articles liés/Culture et arts, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Dans l’atelier, rue d'Odessa, dans le quartier du Montparnasse, les élèves analysent les toiles des maîtres en superposant des constructions géométriques selon la « divine proportion » (le nombre d’or). Avec ses amis communistes Robert Capa et David Seymour, il fonde Magnum en 1947 : une coopérative en autogestion, aux parts exclusivement détenues par les photographes, propriétaires de leurs négatifs, où toutes les décisions sont prises en commun et où les profits sont équitablement redistribués. Today at 12:15 AM Voir plus d'idées sur le thème henri cartier bresson, henri cartier, photojournalisme. Il passe plusieurs fois son bac sans succès, puis ne souhaitant pas s’investir dans l’entreprise familiale, il rejoint l’atelier d’André Lhote, un peintre dont il suivra les cours environ un an et demi. Le mode de vie de la famille est très conforme aux usages du milieu, les cinq enfants vouvoient leurs parents. H. Cartier Bresson, « Je ne suis pas d'ici. Les photographies seront publiées le 15 mars 1963 à la une et sur huit doubles pages de Life, accompagnées d’un article écrit par le photographe lui-même. Les champs obligatoires sont indiqués avec *. • Ensuite, la couverture est réalisée par le célèbre peintre Henri Matisse. Il découvre le langage pictural que la danse constitue, et il s’intéressera par la suite, à de nombreuses reprises, à la façon dont les corps en mouvement s’inscrivent dans l’espace urbain[note 11]. Ce format monumental permet aux compositions de s’épanouir et de donner à l’œil l’envie de s’y arrêter ; il a été calculé de façon à respecter les proportions originelles du négatif lors de la mise en page, quelle que soit l’orientation privilégiée. Clément Chéroux rappelle comment Peter Galassi, curateur de la photographie au MoMA, a précisé le mode opératoire du photographe : « Il repère d’abord un arrière-plan dont la valeur graphique lui semble intéressante. Cartier-Bresson obtient, au moment du dégel qui suit la mort de Staline, un visa pour se rendre en Union soviétique et arrive à Moscou en juillet 1954. • Tout d’abord, c’est le premier livre sur un photographe publié par Tériade, spécialisé dans les livres d’art et très reconnu (ce qui fera pas mal de jaloux). En 2000, il décide avec sa femme Martine Franck et leur fille Mélanie de créer la Fondation Henri Cartier-Bresson, destinée notamment à rassembler son œuvre et à créer un espace d’exposition ouvert à d’autres artistes. S’ouvre alors une période très riche de sa vie, qui va le conduire aux quatre coins du monde. Découvrez Henri Cartier-Bresson, véritable monument de la photographie, dont le nom est dans la bouche des photographes du monde entier. Sa mère appartenait à une famille de négociants et de propriétaires fonciers de Normandie . Il disait utiliser l’appareil comme un carnet de croquis, qui permettait de saisir les choses sur le vif. Avec les films muets, il a appris à voir, à déjà cadrer le monde. Le siège social de cette entreprise est actuellement situé 7 Place de la Madeleine - 75008 Paris 8 CARTIER BRESSON UMARI MELANIE évolue sur le secteur d'activité : Activités administratives et autres … Cartier-Bresson en entend parler et se rend aux États-Unis (où il passera l’année) pour signaler qu’il est en vie. Après sa période surréaliste, il se passionne pour le « tir à l’arc » avec la philosophie zen qui l’accompagne[20]. 1937 : Victoire de la Vie, documentaire sur les hôpitaux de l’Espagne républicaine (49 min, noir et blanc), 1938 : L’Espagne vivra, documentaire sur la guerre civile en Espagne et sur l’après-guerre (43 min, noir et blanc), 1938 : Avec la brigade Abraham Lincoln en Espagne (21 min, noir et blanc), 1945 : Le Retour, film sur le retour des prisonniers après la Seconde Guerre mondiale, Les articles de Thomas sur le sujet : https://thomashammoudi.com/tag/cartier-bresson, La série de podcast de la compagnie des œuvres : https://www.franceculture.fr/emissions/la-compagnie-des-oeuvres/la-presence-dhenri-cartier-bresson-14-la-vie-photographique-dhenri-cartier-bresson-0#xtor=CS4-1. Le 2 mars 1937, le nouveau quotidien communiste Ce soir (direction Louis Aragon, photographes attitrés Robert Capa et Chim) publie en première page, chaque jour à partir de son premier numéro, 31 photos d’enfants miséreux prises par Henri Cartier (concours dit de « l’enfant perdu »). modifier - modifier le code - modifier Wikidata. Deux femmes sont face à face. Parallèlement, sous l’influence surréaliste, Henri Cartier-Bresson se conçoit comme un agent récepteur des manifestations du merveilleux urbain et confie : « les photos me prennent et non l’inverse[5]. Fondation Henri Cartier Bresson - Paris : Retrouvez tous les concerts, festivals, spectacles et rservez vos places. Exposition du 12 février 2014 au 9 juin 2014. Pensez simplement à citer vos sources pour éviter les “je crois que”. Connu pour la précision et le graphisme de ses compositions (jamais recadrées au tirage), il s’est surtout illustré dans la photographie de rue, la représentation des … Tout d’abord, lors de l’ouverture de l’exposition, son ami et photographe Robert Capa lui donne un conseil qu’il va suivre : se présenter comme reporter et non plus comme “photographe surréaliste”, afin que cette étiquette de petit photographe parisien ne lui colle pas à la peau : faute de quoi, il n’obtiendrait jamais de commandes. En 2002, à Paris, elle crée avec Henri Cartier-Bresson et leur fille Mélanie, la Fondation Henri Cartier-Bresson, dont elle devient présidente en 2004. Il exige que la légende détaillée accompagnant chaque photo qu'il envoie à Magnum soit impérativement publiée en même temps que toute photo qui sera reproduite et il précise : « Je veux que les légendes soient strictement des informations et non des remarques sentimentales ou d'une quelconque ironie. Robert Capa et Georges Sadoul se voient refuser leurs visas, donc empêchés de travailler. Hélène Simon, « La vente de tirages de photos d'Henri Cartier-Bresson exaspère ses ayants droit », Académie américaine des arts et des sciences, www.magnumphotos.com/photographer/henri-cartier-bresson, Prix international de la Fondation Hasselblad, Association des Écrivains et Artistes Révolutionnaires, Prix culturel de la Société allemande de photographie, Frédérique Chapuis, « Sans Martine Franck, la Fondation Henri Cartier-Bresson n'aurait jamais existé », https://pro.magnumphotos.com/Catalogue/Henri-Cartier-Bresson/1993/FRANCE-1993-NN140441.html. Elle conserve aujourd’hui les fonds d’Henri Cartier-Bresson et de Martine Franck. Henri Cartier-Bresson est né le 22 août 1908 à Chanteloup en Brie, petite commune proche de Roissy, en Seine-et-Marne, dans le château de famille. En mai 1937, ce quotidien l'envoie à Londres pour réaliser un reportage sur le couronnement de George VI. Au-delà de la conservation de l’œuvre du maître, la fondation a permis deux choses : Une fois n’est pas coutume, il est très difficile de ne pas donner 42 conseils issus de la pratique et de l’histoire d’Henri Cartier-Bresson, j’ai donc décidé d’en retenir trois : Henri Cartier-Bresson a été surnommé “l’œil du XXe siècle”, et c’est encore un euphémisme. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter. Il s’intéresse peu à l’école, et passe le plus clair de son temps à lire. It now preserves Henri Cartier-Bresson and Martine Franck’s archives. », « implacable chasseur de l'instant décisif ». Outre des peintures et nombre de dessins, l'ouvrage comporte plus d'une centaine de photographies. En 2003, un an avant sa mort, la Bibliothèque nationale de France lui consacre une grande exposition rétrospective, avec Robert Delpire comme commissaire.